Fannetiek

Gardez la forme et profitez des festivals cet été !

5 conseils pour garder la forme et profiter des festivals cet été

Anne van Fannetiek.nl vous donne 5 conseils utiles pour passer un été sain et en forme, sans rater aucune soirée.

Saison des festivals : bienvenue !

 

Les calories

Bien que vous dépensiez beaucoup d’énergie en une journée passée à danser et bouger, il est très facile de reprendre des calories par l’intermédiaire de boissons alcoolisées ou de nourriture en vente libre une fois sur place. Bien-sûr, cela fait partie du jeu et ça ne fait pas de mal de temps en temps. D’un autre côté, j’imagine que vous ne voulez pas gâcher le fruit de votre dur labeur en salle de sport et le nouveau corps « d’été » que vous vous êtes sculpté.
Un été rempli de fêtes peut vite gâcher vos précédents efforts. « Allez, juste un verre ! »… Nous connaissons tous cette fameuse invitation qui ne finit jamais réellement par un seul verre. Ajoutez les en-cas, hamburgers et tranches de pizza, et quelques pas ne suffiront plus à maintenir votre poids idéal.

A la lumière des festivals

Beaucoup attendent l’été avec impatience et considèrent qu’il faut en profiter au maximum pour ne rien rater. Si vous êtes dans cette optique : santé ! Bougez, dansez et soyez prudent.
Pour ceux qui pensent à ce qui se passera après l’été et qui souhaitent rester en forme tout profitant de l’été et ses festivals : lisez la suite.
Ci-dessous, je vous donne 5 conseils qui vous aideront à faire des choix plus sains lors de festivals, de longues soirées d’été et où que vous alliez.

Pour vous rafraîchir la mémoire

Avant de commencer, voici quelques rappels.
Il existe 4 types de nutriments (les macronutriments) fournissant de l’énergie sous forme de calories à notre organisme. Ce sont les glucides, les protéines, les lipides et officiellement, l’alcool.
L’alcool n’est cependant pas véritablement considéré comme un nutriment car il n’est pas utile à l’organisme et ses fonctions : il fournit de l’énergie dite « vide ».
Les glucides et protéines, quant à eux, fournissent 4 calories par gramme. Pour donner un exemple, les 27 g de protéines inclus dans 100 g de poulet apportent 108 kcal (27 grammes x 4 calories). Les matières grasses apportent 9 calories par gramme et enfin l’alcool : 7 calories par gramme. Le corps a besoin de l’ensemble de ces macronutriments, mis à part l’alcool qui comme on l’a dit n’est pas utile à l’organisme et reste simplement un fournisseur d’énergie vide.
De plus, l’alcool n’ayant aucune fonction pour l’organisme, ce dernier tentera de l’éliminer par tous les moyens au détriment des autres macronutriments. Pendant le traitement de l’alcool, le reste des macronutriments sera donc métabolisé différemment.

Mes 5 conseils

Avec ces 5 conseils, vous garderez la forme sans ne rien rater d’un été tant attendu. /p>

1.   Diminuer la ration calorique

Ça paraît logique et tout est question d’organisation. En effet, les jours où vous savez que la consommation d’alcool sera inévitable, portez une attention particulière à ce que vous mangez ainsi que les quantités ingurgitées. Supposons par exemple que vous organisiez une fête, ou que l’on vous invite justement à boire ce « seul verre ». Assurez-vous, dans ce cas, de consommer moins de calories au préalable afin d’équilibrer la balance énergétique entre « entrées » et « sorties ». Préférez les fruits et légumes, riches en micronutriments et en fibres pour une sensation de satiété plus rapide ainsi que les sources de protéines. Le vin et les amuse bouches auront un effet moindre sur votre corps.

2. Pensez aux alternatives

Une bière contient environ 135 calories et un verre de vin blanc en contient 100. Additionnez le nombre de verres consommé en soirée aux produits issus, par exemple, de la restauration rapide : la balance sera vite déséquilibrée et les calories vides se multiplieront. Vous voulez continuer à boire de l’alcool tout en limitant l’apport calorique ?
Choisissez les boissons alcoolisées ‘légères’. Préférez les cocktails et boissons à base de véritables fruits ou à base d’eau pétillante. Ils sont généralement moins caloriques qu’un verre de vin blanc par exemple. Un verre de champagne contient, lui, « seulement » 77 calories. Pas un adepte de cocktail ou champagne ?
Dans ce cas, prenez un verre d’eau entre chaque bière ou verre de vin. Ainsi, vous consommez moins d’alcool tout en restant hydraté (surtout pendant l’été). En ce qui concerne l’alimentation en festival, le choix est de plus en plus varié et sain. Au lieu de frites ou de pizzas, beaucoup de food-trucks proposent smoothies frais, salades ou wraps.

3. Sortir avec l’estomac rempli

C’est comme aller faire les courses avec l’estomac vide : on a tendance à acheter plus que nécessaire. De la même manière, vous consommez plus de produits une fois sur place l’estomac vide que rempli.
Sortir le ventre vide sera donc propice à une plus grande consommation de nourriture dont on ne connaît pas forcément la provenance ni la valeur nutritionnelle. De plus, l’alcool ne sera pas ‘épongé’ directement et cela peut s’avérer dangereux. Alors, si vous pensez que sortir sans manger sera mieux pour votre ligne, c’est généralement le contraire car la faim ne se maîtrise pas forcément et vous pouvez vite succomber à la nourriture présente sur place.

4. Faites le Sam

L’une des solutions les plus simples et pratiques pour limiter la consommation d’alcool. En effet, si vous vous rendez à un festival en voiture, n’hésitez pas à faire le Sam et conduire vous-même vos amis aux événements. De cette manière, vous limitez largement voire entièrement la consommation d’alcool et ramenez vos amis en toute sécurité. Pendant le festival, buvez de l’eau ou des boissons légères, profitez du soleil, de la musique et de vos amis et pour une fois : voyez les festivals d’un autre œil.

5. . Restez « vous-même »

On a parfois peur de ne pas être assez « fun » et de rater ne serait-ce qu’un millième d’une soirée entre amis. Or, vous n’êtes absolument pas obligé de participer à tous les événements et profiter de l’été et ses amis ne se limite pas à la consommation d’alcool en festival ou en terrasse. N’ayez pas peur de dire « non » ou de proposer des alternatives plus saines. Restez vous-même et gardez cet équilibre durement acquis lors de vos séances de sport. Avoir l’esprit et le corps reposé, c’est paraître beaucoup plus flamboyant lors de vos prochaines sorties !

Si vous me cherchez cet été lors d’un festival : je suis au premier plan à gauche.

X Anne (@Fannetiek)

À propos de l'écrivain

Fannetiek

Salut ! Je suis Anne Haakmeester a.k.a. ‘Fannetiek’, habitant d’Amsterdam et je suis – outre que modèle fitness – aussi blogueuse et fondatrice de ma propre site web Fannetiek.nl, où j’offre du coaching en ligne.

Poste un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *